Transition au Burkina : le gouvernement autorisé à légiférer par voie d’ordonnance


L’Assemblée législative de la Transition vient d’autoriser le gouvernement à prendre des ordonnances dans le domaine relevant traditionnellement du parlement. En effet, à la demande du gouvernement, l’ALT a adopté ce lundi 06 juin un projet de loi portant habilitation du gouvernement à « prendre des mesures dans le cadre des sujétions liées aux nécessités de la défense nationale ». Le gouvernement a désormais les « pleins pouvoirs » pour agir pour la reconquête et la sécurisation du territoire.

Revuejuris.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *