Le G5 Sahel sans le Mali : quelles implications ?


Le gouvernement de transition  malienne a annoncé le retrait du Mali du G5 Sahel. S’exprimant sur cette décision de Bamako, le Président nigérien Mohamed Bazoum a déploré une telle décision. « L’isolement de Bamako en Afrique de l’Ouest est une mauvaise chose pour toute la sous-région…Le G5 Sahel est mort » a-t-il déclaré. Selon le président nigérien, il faudrait  une présence de la force Barkhane plus conséquente et plus d’équipements pour leurs armées.

Revuejuris.net

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *