I

#Procès_Sankara : des accusés demande la suspension des débats sur le fondement de la constitutionnalisation du coup d’état du MPSR

I

Rapporté par nos confrères de Radio OMEGA des accusés dans l’affaire Thomas SANKARA invoquent l’annulation du procès en cours sur le fondement de l’acceptation du coup d’état du MPSR  par le conseil constitutionnel.

En effet, « Plusieurs avocats de la défense ont exigé ce jeudi à la reprise du procès Sankara, la suspension des débats ». Ils se fondent sur les événements actuels qui ont conduit la junte actuelle au pouvoir, ces avocats requièrent une exception d’inconstitutionnalité.

La partie civile et le parquet ont  demandé une brève suspension pour se prononcer sur le sujet.

Il faut noter que  l’avocat de l’accusé Jean Pierre Palm, Maître Diakité a déposé auprès du Conseil Constitutionnel, une requête d’inconstitutionnalité. Le procès est suspendu en entendant la réponse du Conseil constitutionnel.

Source :Radio OMEGA

Revuejuris.net

Un commentaire sur “#Procès_Sankara : des accusés demande la suspension des débats sur le fondement de la constitutionnalisation du coup d’état du MPSR”

  1. Arsène BOUYO dit :

    Un coup d’État légalisé par le Conseil Constitutionnel ouvre la voie à d’autres coup d’État. Nous attendons de voir la gymnastique juridique que no CC va nous sortir face à cette situation. Ainsi donc, une nouvelle page verra le jour dans la jurisprudence burkinabè.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *