Procès pour faits terroristes : B.O.I. relaxé au bénéfice du  doute

A la barre B.O.I se défend d’être terroriste. Poursuivi pour son ralliement au groupe terroriste Ansar dine basé au Mali, B.O.I a finalement été relaxé au motif qu’il y a un doute quant à sa culpabilité du chef d’accusation d’association de malfaiteur terroriste. Il explique avoir été amené dans le camp du groupe Ansar dine de force. « Ils sont venus dans mon village, ils m’ont ligoté parce que je fume la cigarette ». « Ils disent que l’islam interdit de fumer ». « Je ne suis pas terroriste, je ne fais pas du terrorisme » a-t-il declaré.Répondant à la question de savoir qui fournit les armes au groupe Ansar dine B.O.I déclare avoir vu des hommes blancs avec des longs cheveux remettre des armes au groupe quand il était enfermé au camp du groupe Ansar dine. « Nous sommes quatre à être amenés de force par le groupe. Je suis resté pendant 11 jours dans le camp. J’apprenais à lire le coran, c’est tout. Quand ils viennent dans mon village trouvé qu’une femme est mal habillée, ils la frappent».

« Dans mon village, tous ceux qui n’ont pas les moyens ont rejoint le groupe ».«Moi j’ai assez de moyens pour subvenir à mes besoins . Je n’ai pas besoin de les rejoindre. Ils m’ont amené de force».

Le procureur dans ses réquisitions a soutenu qu’il y a suffisamment de preuves attestant que B.O.I a rejoint le groupe Ansar dine volontairement. Il a donc en conséquence requis la peine d’emprisonnement de 21 ans ferme assortie de 14 ans de réclusion criminelle.

Mais le tribunal n’a pas cette fois-ci suivi le procureur dans ses réquisitions. Il a   déclaré qu’il y a des doutes quant à la culpabilité du prévenu. En conséquence, il a décidé qu’il soit relaxé au bénéfice du doute. C’est le premier prévenu à bénéficier d’un jugement de relaxation depuis le début de la session de jugement des présumés terroristes.

Le Burkina Faso élève en matière de respect des droits de l’homme?

ZOROME Noufou

REVUE JURIDIQUE DU FASO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *