« Repenser la sécurité » propose le commissaire de Police Rachid PALEMFO dans « Théorie des Fondamentaux de la Sécurité Nationale en Afrique »


Comme annoncé il y’ a quelques jours, le livre consacré à la Théorie des Fondamentaux de la Sécurité Nationale en Afrique du Commissaire Rachid Anihifahata Yacoub Sié PALEMFO a été dédicacé ce jour 27 octobre 2020 à l’Université privée Suisse au Burkina Faso. Cette cérémonie de dédicace à connu la participation d’imminentes personnalités dont le Recteur de SWISS UMEF UNIVERSITY OF BURKINA, le représentant du Ministre de la sécurité, les forces de l’ordre et de la sécurité et bien entendue les hommes de media.« La Théorie des Fondamentaux de la Sécurité Nationale en Afrique », selon son auteur, propose de repenser la sécurité. Il conçoit que la sécurité intérieure d’un Etat repose sur trois grands fondements que sont :« la sécurité par moi », « la sécurité par nous »  et « la sécurité pour nous ». « La sécurité par moi », selon l’auteur, signifie  qu’il appartient en premier lieu au citoyen de  mettre en œuvre « des owns devices »  pour assurer la sécurité de sa personne, de sa famille et celle de ses biens contre les risques et les menaces. « La sécurité par nous » est la traduction de ce que l’on appelle « sécurité collective ». Cette sécurité collective impliquerait la réaction de la communauté contre le « perturbateur » de l’ordre public afin de rétablir la quiétude. C’est donc « un dispositif développé par la communauté pour protéger ses membres » précise Monsieur PALEMFO. « La sécurité pour nous »renvoie à la sécurité institutionnelle qu’exerce l’Etat au nom du contrat social. En effet, selon l’auteur « Le contrat social oblige l’Etat à créer les conditions idéales à l’exercice des libertés publiques ».

L'auteur du livre ,le Commissaire de police Rachdi PALEMFO

L’auteur de la Théorie des Fondamentaux de la Sécurité Nationale en Afrique,le Commissaire Rachid PALEMFO

Bien qu’étant un droit, la  sécurité ne saurait porter atteinte à d’autres droits, notamment les droits humains, d’où la proposition de l’auteur de prendre en compte la problématique des droits de l’homme dans le maintien ou la garantie de la sécurité. Répondant à notre question sur la place des droits de l’homme dans sa théorie, l’auteur  a laissé entendre que la sécurité ne peut pas marcher sans le respect des droits des citoyens, sans le respect mutuel. Dans la théorie des fondamentaux de la Sécurité Nationale « les droits humains sont un principe du préalable » a-t-il précisé.

L’ouvrage mis sur le marché du livre sera disponibilisé dans la librairie Mercury et à l’Ecole Nationale de la police au prix de trois mille francs CFA à laisser entendre son auteur.

Par ZOROME Noufou                                                   

La rédaction

Étiquettes : , ,

Un commentaire sur “« Repenser la sécurité » propose le commissaire de Police Rachid PALEMFO dans « Théorie des Fondamentaux de la Sécurité Nationale en Afrique »”

  1. Sanon dit :

    Toutes mes admirations Monsieur le commissaire de police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *