DEBUT EFFECTIF DES UNIVERSITES D’ETE DES DROITS HUMAINS DU CIFDHA


C’est parti pour la dixième édition des universités d’été des droits humains du Centre d’Information et de Formation en matière des Droits Humains en Afrique(CIFDHA). Aujourd’hui 19 Octobre, a eu lieu au Centre national Cardinal Paul ZOUNGRANA la cérémonie d’ouverture  officielle  de la dixième édition des universités d’été des droits humains. Le lancement de la présente édition s’est fait avec la présence effective de Madame la Ministre des Droits Humains et de la Promotion Civique du Burkina Faso, du Président du Conseil constitutionnel, du Président du MBDHP, du représentant de l’Ambassadeur de France etc.

Cette édition qui se tiendra sur 08 jours  a pour thème :Rôle et protection des défenseurs des droits humains. Selon les organisateurs, la dixième édition des universités d’été sur les droits humains vise le renforcement  des capacités et compétences des jeunes défenseurs et défenseuses des droits humains en matière de gestion de projets,  stratégies d’action et mécanismes  de promotion et protection des droits humains, la mise en réseau des acteurs actifs dans ce domaine  et la  prise en compte des défis autour du rôle et la protection des défenseurs et défenseuses des droits de l’homme. Ils sont trente au total en provenance de  huit pays de l’espace CEDEAO à prendre part à ces universités d’été.

Patronne de la cérémonie d’ouverture, Madame Maminata OUATTARA, Ministre des droits humains et de la promotion civique a salué la tenue de cette session de formation qu’elle juge nécessaire pour la réalisation de la mission des défenseurs des droits de l’homme, quoique ceux-ci aient besoin  d’une formation continue.

Madame Maminata OUATTARA, Ministre des droits humains et de la promotion civique

 Elle a rappelé que le Pays des hommes intègres dans son ambition de respecter ses engagements internationaux, a adopté une loi en 2017 portant protection des défenseurs et défenseuses des droits humains .Elle a par ailleurs soutenu  que son département travaille à ce que les défenseurs des droits humains ne soient pas inquiétés dans les actes qu’ils posent.

Pour Monsieur Inoussa KAFANDO, Directeur exécutif du CIFDHA, le travail des défenseurs des droits humains est souvent mal compris. Pour lui ces universités d’été   visent aussi à sensibiliser les défenseurs des droits humais sur les mécanismes qui les protègent. La dixième édition des universités d’été devrait aboutir par ailleurs  à l’appropriation par les participants des stratégies de plaidoyer pour la  mise en place des lois de protection  des défenseurs des droits humains dans leurs pays respectifs.

Monsieur Inoussa KAFANDO,  Directeur exécutif du CIFDHA

Notons que le CIFDHA est une Organisation non gouvernementale qui existe  depuis 2009.Il œuvre pour la promotion et la protection des droits humains en Afrique à travers ses missions  d’information et de formation.

ZANFARA Nasradine, stagiaire

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *