Le droit de veto au Conseil de sécurité des Nations Unies


Le droit de veto a toujours engendré de vives controverses depuis sa consécration. De nos jours on constate avec évidence et aisance une résurgence des revendications contre cette prérogative âgée de 73 ans. L’économie de ces controverses et l’analyse des éventuelles options d’une modification du droit de veto, qui peut concerner ses titulaires ou sa mise en œuvre ont constitué la charpente d’une partie de ce travail. Cependant, il était indispensable de clarifier certaines ambiguïtés relatives à la notion du droit de veto notamment en ce qui concerne ses sources, ses fondements, et les mécanismes de sa mise en œuvre. L’étude révèle que le débat sur le droit de veto est loin d’être épuisé, d’autant plus que ses titulaires y semblent si attachés que d’éventuelles réformes en vue de la « démocratisation » d’un tel privilège reste très hypothétique.

master of my faith captain of my soul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *